Ukraine : Une rébellion oligarchique dans le Donbass

Ruins_of_Donetsk_International_Airport_(2)Publié originalement en polonais dans Le Monde diplomatique – Edycja polska, en décembre 2014.

La « contra du Donbass » – un tel terme convient particulièrement à la rébellion oligarchique du Donbass, car elle rappelle singulièrement le mouvement armé contre-révolutionnaire sponsorisé par les États-Unis au Nicaragua après le renversement du régime de Somoza.

Les barons du Parti des régions et les magnats industriels ont commencé à mobiliser cette « contra » déjà pendant le Maïdan. Une campagne de propagande a été déclanchée avec le soutien des télévisions du régime russe, hégémoniques dans cette région, concernant le danger mortel venant des « nazis, fascistes et bandéristes ».

Le Parti communiste d’Ukraine (PCU), assez influent dans le Donbass, affolait carrément les gens avec des répliques de la rhétorique nazie sur les ghettos juifs : le Maïdan – « blanc à l’extérieur, noir à l’intérieur » – serait comme les ghettos noirs des États-Unis : un foyer de parasites oisifs.

Citons cette propagande infâme : «  Au moins à New York, à Los Angeles et à San Francisco la police fait parfois des raids dans de tels lieux et flingue simplement quelques Nègres enragés. [19]  Rien de surprenant dans cette explosion du racisme : le PCU est un parti colonial.

 

 L’article complet est accessible ici :

Zbigniew Marcin Kowalewski, Ukraine : Une rébellion oligarchique dans le Donbass

 

Aussi en anglais et en polonais.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *